Aides à la mobilité internationale

Aides à la mobilité internationale2018-09-27T10:58:48+00:00

Les 3 principaux financements

L’Europe, l’Etat et la Région ont doté l’Université de Montpellier de trois enveloppes financières pour favoriser la mobilité des étudiants à l’étranger (études ou stage). La volonté de l’université est de privilégier la mobilité du plus grand nombre d’étudiants, et redistribue ces enveloppes en fonction du profils et de l’éligibilité aux bourses de chacun.

L’Union Européenne favorise la mobilité des étudiants au sein de l’Union Européenne grâce au dispositif Erasmus+.
Conditions d’attribution :

  • Effectuer sa mobilité dans une université européenne partenaire de l’UM ou une entreprise éligible
  • Durée de la mobilité : de 3 à 9 mois pour les études et de 2 à 9 mois pour les stages

Limité à 12 mois par cycle universitaire (L, M, D).

Bourse d’Aide à la Mobilité Internationale du Ministère de l’Éducation Nationale et de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (MENESR)
Conditions d’attribution :

  • Etre boursier national sur critères sociaux (échelon 0 inclus)
  • Durée de la mobilité : de 2 à 9 mois

Limité à 9 mois pendant l’intégralité de vos études.

Conditions d’attribution :

  • Effectuer une mobilité de 2 à 9 mois
  • La mobilité doit être reconnue dans le cursus.

Il n’est possible de percevoir la bourse Région Occitanie / Midi Pyrénées qu’une seule fois au cours de ses études. Renseignez-vous auprès du Service des Relations Internationales de l’IUT selon vos projets ultérieurs.

Le « chèque mobilité Eurocampus » est destiné aux étudiants effectuant une mobilité en Catalogne ou aux Baléares.
Conditions d’attribution :

  • être inscrit à l’Université de Montpellier (niveau L3 à M2) ;
  • études : mobilité de 3 à 9 mois ;
  • stage : durée minimale de 3 mois ;

Les étudiants satisfaisant aux critères recevront un chèque mobilité Euro-campus de 600€ de la Région Occitanie / Midi Pyrénées, attribué une seule fois au cours de l’année universitaire.

  • GEII et Informatique, mobilité de stage : Bourse de l’association des « Sages du Groupe Logiciel » (SGL) : forfait de 1 200€. Se renseigner auprès du service des Relations Internationales de l’IUT
  • Stage en Allemagne : Bourse de l’OFAJ (Office Franco-Allemand pour la Jeunesse), 300€/mois pour 2 mois maximum + frais de transport.
  • Stage hors Europe des 15, Québec et Suisse : Bourse Pierre LEDOUX (partenariat ADIUT) : se renseigner auprès du service des Relations Internationales de l’IUT.

La région
Les étudiants qui ne sont pas originaires de la Région Languedoc-Roussillon sont invités à visiter le site de l’Hôtel de Région de leur région d’origine.

Le département
Les étudiants qui ne sont pas originaires de l’Hérault sont invités à visiter le site du conseil général de leur département d’origine.

La ville
Les étudiants qui ne sont pas originaires de Montpellier sont invités à adresser un courrier de demande de soutien à la mobilité à la Mairie de leur commune d’origine.

Montants attribués

Effectuer un séjour d‘études à l’étranger exige un investissement personnel et financier de la part des étudiants qui souhaitent donner une dimension internationale à leur cursus universitaire. Il est essentiel que les étudiants étudient un budget prévisionnel en fonction de leurs destinations de prédilection, en prenant en compte les dimensions suivantes :

  • Logement;
  • Voyage;
  • Coût de la vie (nourriture, transport publics,…);
  • Santé (complémentaires santés, vaccinations,…);
  • Démarches d’immigration (visas,…).

Ces bourses nécessitant une importante gestion administrative (comme le contrôle des attestations de présence et de fin de séjour), les délais de versement sont souvent longs et ne peuvent être garantis pendant le séjour.

De plus, tous les financements ne sont pas tous cumulables, renseignez-vous auprès de nous.