LICENCE PROFESSIONNELLE MÉTIERS DE L’ÉLECTRONIQUE (MÉCATRONIQUE)

LICENCE PROFESSIONNELLE MÉTIERS DE L’ÉLECTRONIQUE : Communication, systèmes embarqués, parcours MÉCATRONIQUE (MECA)


Pourquoi faire des études en Génie Electrique et Informatique Industrielle ?
A compléter

Compétences

Métiers

Enseignements

Organisation

Candidatures

Insertion professionnelle

  • Electronique : Maîtrise
  • Informatique Industrielle : Maîtrise
  • Réseaux locaux : Intermédiaire
  • Conception de produits mécaniques – CAO : Intermédiaire
  • Cotation fonctionnelle : Intermédiaire
  • Dimensionnement de produits mécaniques : Intermédiaire
  • Métrologie dimensionnelle : Elémentaire

Secteurs d’activité : Systèmes embarqués, robotique, aéronautique, espace, automobile, médical, agroalimentaire, téléphonie mobile, électronique grand public, domotique, etc.
Métiers : Responsable de projet industriel, de projet-méthode, en projet d’industrialisation, de production, de bureaux d’études, contrôle, qualité, chargé d’affaire, etc.

Exemples de stages réalisés (entreprise, mission) :
Exemples de projets tuteurés :

  • Analyse comparative de batteries,
  • Adaptation d’un bistable,
  • Etude du marché des systèmes optroniques d’aide à la visée pour l’affût.

Exemples de projets et missions réalisées pour les entreprises :

  • Conception d’un banc de test pour le management de batteries Lithium-ion,
  • Réalisation d’un disjoncteur fictif,
  • Développement d’un gilet tactique.

Exemples de domaine d’activité des entreprises d’accueil :

  • Optronique – Capteurs intelligents,
  • Equipements médicaux,
  • Périphériques d’acquisition / restitution de données,
  • Drones,
  • Véhicules – course automobile,
  • Transmission électrique,
  • Télécommunications.

Matières étudiées :

  • Communication français / anglais
  • Capteurs / actionneurs
  • CAO-DAO
  • Systèmes temps réel
  • Technologie des circuits électroniques
  • Circuits programmables
  • Environnement de l’entreprise
  • Gestion de projet
  • Réseaux de terrain
  • Résistance des matériaux
  • Métrologie et cotation
  • Compatibilité électromagnétique
  • Traitement du signal
  • Prototypage rapide
  • AMDEC

Début : Octobre / novembre, durée 12 mois

  • Volume des enseignements : 437,5 H hors remise à niveau
  • Projets tuteurés : 140 H
  • Stage professionnel : 34 semaines (hors congés)

La validation du diplôme permet d’obtenir le Certificat de Qualification Paritaire de la Métallurgie de

« Technicien d’études en mécatronique » CQPM n° 0162.

L’alternance :

  • Fréquence de l’alternance par mois : En moyenne 1 semaine de formation (IUT/AFPI) – 3 semaines en entreprise

Procédure d’inscription en ligne et pour une durée limitée : ecandidat.umontpellier.fr

Profils adaptés :

Jeunes de moins de 26 ans en contrat de professionnalisation, titulaires d’un : DUT : G.E.I.I. – Mesures physiques – Génie mécanique et productique – Génie industriel et maintenance BTS : Systèmes électroniques – Mécanique – Informatique industrielle, L2 : Science et technologie de la mécanique – E.E.A.
Rémunération en % du SMIC (de 55% à 100%) selon l’âge, le minimum conventionnel et la législation en vigueur.
Formation continue : Public de plus de 26 ans, plan de formation, DIF, FONGECIF : nous consulter.

Après la licence :

Promotion 2016 :

  • 85 % des étudiants diplômés ont été embauchés directement à l’issue de leur licence professionnelle ou ont poursuivi leurs études.

Contacts

Secrétariat (ouvert uniquement le matin)
Julie  Wullschleger
04 99 58 52 21
Courriel

Site internet du département
Téléchargez la fiche de formation

Gestion des contrats et de l’alternance :
AFPI Languedoc Roussillon
14, rue François Perroux – ZA Aftalion, 34670 Baillargues
04 67 13 83 53
Courriel

VAE/VAP
Service de formation continue
04 34 43 21 21
Courriel