LICENCE PROFESSIONNELLE MÉTIERS DE L’ÉLECTRONIQUE (MÉCATRONIQUE)

LICENCE PROFESSIONNELLE MÉTIERS DE L’ÉLECTRONIQUE (MÉCATRONIQUE)2018-09-18T14:18:14+00:00

LICENCE PROFESSIONNELLE MÉTIERS DE L’ÉLECTRONIQUE : Communication, systèmes embarqués, parcours MÉCATRONIQUE (MECA)

  • Electronique : Maîtrise
  • Informatique Industrielle : Maîtrise
  • Réseaux locaux : Intermédiaire
  • Conception de produits mécaniques – CAO : Intermédiaire
  • Cotation fonctionnelle : Intermédiaire
  • Dimensionnement de produits mécaniques : Intermédiaire
  • Métrologie dimensionnelle : Elémentaire

Secteurs d’activité : Systèmes embarqués, robotique, aéronautique, espace, automobile, médical, agroalimentaire, téléphonie mobile, électronique grand public, domotique, etc.
Métiers : Responsable de projet industriel, de projet-méthode, en projet d’industrialisation, de production, de bureaux d’études, contrôle, qualité, chargé d’affaire, etc.

Exemples de stages réalisés (entreprise, mission) :
Exemples de projets tuteurés :

  • Analyse comparative de batteries,
  • Adaptation d’un bistable,
  • Etude du marché des systèmes optroniques d’aide à la visée pour l’affût.

Exemples de projets et missions réalisées pour les entreprises :

  • Conception d’un banc de test pour le management de batteries Lithium-ion,
  • Réalisation d’un disjoncteur fictif,
  • Développement d’un gilet tactique.

Exemples de domaine d’activité des entreprises d’accueil :

  • Optronique – Capteurs intelligents,
  • Equipements médicaux,
  • Périphériques d’acquisition / restitution de données,
  • Drones,
  • Véhicules – course automobile,
  • Transmission électrique,
  • Télécommunications.
Matières étudiées :

  • Communication français / anglais
  • Capteurs / actionneurs
  • CAO-DAO
  • Systèmes temps réel
  • Technologie des circuits électroniques
  • Circuits programmables
  • Environnement de l’entreprise
  • Gestion de projet
  • Réseaux de terrain
  • Résistance des matériaux
  • Métrologie et cotation
  • Compatibilité électromagnétique
  • Traitement du signal
  • Prototypage rapide
  • AMDEC

Début : Octobre / novembre, durée 12 mois

  • Volume des enseignements : 437,5 H hors remise à niveau
  • Projets tuteurés : 140 H
  • Stage professionnel : 34 semaines (hors congés)

La validation du diplôme permet d’obtenir le Certificat de Qualification Paritaire de la Métallurgie de

« Technicien d’études en mécatronique » CQPM n° 0162.

L’alternance :

  • Fréquence de l’alternance par mois : En moyenne 1 semaine de formation (IUT/AFPI) – 3 semaines en entreprise

Procédure d’inscription en ligne et pour une durée limitée : ecandidat.umontpellier.fr

Profils adaptés :

Jeunes de moins de 26 ans en contrat de professionnalisation, titulaires d’un : DUT : G.E.I.I. – Mesures physiques – Génie mécanique et productique – Génie industriel et maintenance BTS : Systèmes électroniques – Mécanique – Informatique industrielle, L2 : Science et technologie de la mécanique – E.E.A.
Rémunération en % du SMIC (de 55% à 100%) selon l’âge, le minimum conventionnel et la législation en vigueur.
Formation continue : Public de plus de 26 ans, plan de formation, DIF, FONGECIF : nous consulter.

Après la licence :

Promotion 2016 :

  • 85 % des étudiants diplômés ont été embauchés directement à l’issue de leur licence professionnelle ou ont poursuivi leurs études.