Les étudiant·e·s sont préparé·e·s à des fonctions d’encadrement technique en informatique correspondant aux besoins des entreprises. Cet enseignement vise à rendre les étudiant·e·s :

– Opérationnels pour des activités d’analyse, de programmation et d’exploitation des ordinateurs.

– Capable de s’adapter à l’évolution rapide des techniques et de l’environnement.

– Aptes à poursuivre des études supérieures par l’acquisition des fondamentaux théoriques de la discipline informatique.

Le DUT est proposé en 2 ans pour les néo-bacheliers ou en 1 an (année spéciale) pour les titulaires d’un diplôme de premier cycle universitaire, afin de permettre la réorientation vers l’enseignement informatique et/ou l’acquisition d’une double compétence informatique.

Le DUT informatique, pour devenir de vrais spécialistes dans différentes disciplines afin de :

  • Déployer et adapter les applications logicielles avec différents langages (C, Java…).
  • Mettre en œuvre des applications réparties ou distribuées (Http, ftp, SMTP…).
  • Mettre en œuvre une base de données et maîtriser le langage de requête associé (SQL…).
  • Concevoir un site web en utilisant différentes technologies (HTML, CSS, PHP, Javascript…).

Une formation adaptée aux besoins des entreprises :

  • Concepteur·trice et développeur·euse d’applications
  • Administrateur·rice de base de données
  • Administrateur·rice systèmes/réseaux
  • Assistant· chef de projets
  • Développeur·euse de site web
  • Développeur·euse d’applications mobiles

Découvrez les métiers de l’informatique

Administrateur de Site Web

Une formation complète :

Matières Informatiques (50%) 

  • Analyse – Conception et développement d’applications
  • Architecture matérielle – Système d’exploitation – Réseaux
  • Algorithmique – Programmation – Langages.
  • Bases de données
  • Projet informatique (travail en autonomie)

Matières Complémentaires (50%)

  • Mathématiques
  • Economie-Gestion-Organisation-Droit
  • Expression communication
  • Anglais
  • Projet personnel

Téléchargez le programme pédagogique

Un enseignement théorique et pratique :

  • Des cours magistraux
  • Des travaux pratiques et dirigés
  • Des groupes de 27 étudiants
  • Contrôle continu
  • Contrôle de l’assiduité
  • De multiples projets
  • Au moins 10 semaines de stage en entreprise

Des moyens matériels importants :

  • Plus de 200 postes de travail
  • Des salles informatique en libre service
  • Un environnement multi-système
  • De nombreux logiciels professionnels à disposition

Des expériences  diverses :

  • Création de sites Web
  • Création de jeux
  • Programmation de mobiles

Procédure sur la plateforme Parcoursup.

DUT Informatique en 2 ans :
Accessible après un BAC (profils adaptés : BAC S et bacheliers STI2D.
Spécialités très adaptées : Mathématiques, Numérique et Sciences Informatiques, Sciences de l’Ingénieur.
DUT Informatique en 1 an :
Procédure d’inscription sur le site ecandidat.umontpellier.fr.
Cette formation est proposée en 1 an (année spéciale) pour les titulaires d’un diplôme de premier cycle universitaire (bac+2 validé) ou pouvant justifier d’une validation des acquis professionnels sur dossier et entretien, afin de permettre la réorientation vers l’enseignement informatique et/ou l’acquisition d’une double compétence informatique.

Autres qualités requises :
– Esprit logique et méthodique,
– Capacité à concilier abstrait et concret,
– Sens du travail en équipe et de la communication.

Après le DUT, de multiples possibilités de poursuites d’études :

  • en école d’ingénieur (Polytech’Montpellier, ENSI…) – 40 %
  • en licence fondamentale (Informatique, Math-Info…) – 28 %
  • en Licence professionnelle – 18 %
  • dans d’autres formations (IAE, Management…) – 13 %

Licences professionnelles proposées par l’IUT :

Une formation adaptée à toutes les entreprises. À la fin de la formation les étudiants peuvent prétendre à des fonctions et des responsabilités dans tous les secteurs de l’informatique :

  • Grandes entreprises : La Poste, SNCF, EDF, UBISOFT…
  • SSII : Cap Gemini, CGI, Steria…
  • PME et start ups régionales : Aquafadas, JVWEB, GFI, Kaliop…