Parcours : Génie de l’Assainissement et des Systèmes de Traitement des Eaux (GASTE)

La Licence en chimie, pour devenir de vrais spécialistes dans différentes disciplines afin de :

  • Mettre en place une filière de traitement des eaux urbaines, industrielles ou agricoles,
  • S’adapter à tout système de traitement et l’optimiser. Maîtriser la démarche du traitement des eaux et des boues (traitement biologique et physico-chimique),
  • Élaborer un planning de maintenance préventive. Mettre en œuvre une maintenance curative de l’outil : détecter et identifier tout dysfonctionnement et le résoudre,
  • Réaliser des analyses (pH, TA,TAC, turbidité, COT,DTO, DBO, DCO…) et maîtriser l’instrumentation correspondante, in-situ et en laboratoire (sur prélèvement),
  • Maîtriser les concepts d’hydraulique, de dimensionnement des réseaux d’eaux et des logiciels professionnels de géomatique,
  • Connaitre le contexte réglementaire et les modes de gestion des services d’assainissement et de potabilisation.

Retrouvez des informations complémentaires sur la fiche Licence issue du Répertoire National des Certifications Professionnelles : RNCP30063.

Emplois visés (liste non-exhaustive) :

  • Responsable d’une unité de traitement de l’eau tant en production d’eau potable qu’en traitement d’eau résiduaire urbaine ou industrielle.
  • Responsable d’un service de maintenance des installations de traitement d’eau.
  • Cadre technique dans une structure de conseil dans le domaine de l’assainissement.
  • Cadre technique pour la conception de système de traitement de l’eau.
  • Ordonnanceur en centre de pilotage opérationnel.

Matières étudiées :

  • Traitement des eaux
  • Géomatique et modélisation des ouvrages
  • Réglementation et acteurs de l’eau, management environnemental
  • Anglais
  • Hydraulique
  • Dispositifs et techniques d’analyses
  • Automatisme et télégestion
  • Electrotechnique
  • Les capteurs des usines et réseaux d’eau
  • Communication, culture professionnelle
  • Chimie de l’eau
  • Consommation et production d’énergie
  • Génie Civil

Une organisation en deux temps :
De septembre à décembre selon l’inscription dans l’un des quatres centres :

  • Le LEGTPA Louis Pasteur La Canourgue (Formation initiale, Alternance et Formation Continue)
  • L‘ENIL de Mamirolle (Alternance et Formation continue)
  • Lycée Théodore Monod-Le Rheu (Alternance et Formation Continue)
  • SAUT Water Academy – Nîmes (Alternance)

De janvier à mars :

  • L’IUT de Montpellier-Sète, département Chimie Sète (Regroupement de l’ensemble des étudiants).

Durée de la formation : 475h +125h de projets tuteurés

Alternance

Début de la formation en septembre pour une durée de 1 an.
18 semaines en formation et 34 semaines en entreprise au total, avec un rythme d’alternance de 4 à 5 semaines en centre ,
4 semaines en entreprise (à partir de fin mars, en entreprise uniquement).
La validation du diplôme permet d’obtenir 60 crédits européens (ECTS).

Procédure d’inscription en ligne et pour une durée limitée : ecandidat.umontpellier.fr.

L’inscription en Licence Professionnelle à l’IUT, est composée de 3 étapes. Chaque étape doit être validée pour passer à la suivante :

Étape 1 – Recevabilité du dossier :

  • Être titulaire d’un Bac +2 ou en cours*.
  • Dossier complet.

Étape 2 – Admissibilité : Prononcée par une commission pédagogique après examen du dossier (Curriculum Vitae, Lettre de Motivation, Relevé de notes… détail sur e-candidat). Sous réserve, la commission peut demander d’autres pièces au dossier.

Étape 3 – Admission définitive : Soumise à la signature d’un contrat d’alternance (apprentissage ou contrat de professionnalisation) au sein d’une entreprise avec des missions en adéquation avec la thématique de la LPro, dans la limite des places disponibles de la formation.

*Profils adaptés : Titulaires d’un Diplôme scientifique de bac+2 : DUT (Chimie, GEII, Mesures Physiques, Maintenance Industrielle…), BTS (GEMEAU, Métiers de l’eau, Électrotechnique, CRSA…), L2…

Après la licence :

Enquête réalisée pour les diplômés 2017 :

  • 6 mois après l’obtention du diplôme, 78% des diplômés désirant s’insérer dans la vie active ont trouvé un emploi dont 54% en CDI.

Enquête réalisée pour les diplômés 2016 :

  • 18 mois après l’obtention du diplôme, 100% des diplômés désirant s’insérer dans la vie active ont trouvé un emploi, dont 73% en CDI.
fiche de formation
site web du département