LICENCE PROFESSIONNELLE GÉNIE DES PROCÉDÉS POUR L’ENVIRONNEMENT : Option Génie de l’assainissement et des systèmes de traitement des eaux (GASTE)

La Licence en chimie, pour devenir de vrais spécialistes dans différentes disciplines afin de :

  • Mettre en place une filière de traitement des eaux urbaines, industrielles ou agricoles,
  • S’adapter à tout système de traitement et l’optimiser. Maîtriser la démarche du traitement des eaux et des boues (traitement biologique et physico-chimique),
  • Élaborer un planning de maintenance préventive. Mettre en œuvre une maintenance curative de l’outil : détecter et identifier tout dysfonctionnement et le résoudre,
  • Réaliser des analyses (pH, TA,TAC, turbidité, COT,DTO, DBO, DCO…) et maîtriser l’instrumentation correspondante, in-situ et en laboratoire (sur prélèvement),
  • Maîtriser les concepts d’hydraulique, de dimensionnement des réseaux d’eaux et des logiciels professionnels de géomatique,
  • Connaitre le contexte réglementaire et les modes de gestion des services d’assainissement et de potabilisation.

Emplois visés (liste non-exhaustive) :

  • Responsable d’une unité de traitement de l’eau tant en production d’eau potable qu’en traitement d’eau résiduaire urbaine ou industrielle.
  • Responsable d’un service de maintenance des installations de traitement d’eau.
  • Cadre technique dans une structure de conseil dans le domaine de l’assainissement.
  • Cadre technique pour la conception de système de traitement de l’eau.
  • Ordonnanceur en centre de pilotage opérationnel.

Matières étudiées :

  • Traitement des eaux
  • Géomatique et modélisation des ouvrages
  • Réglementation et acteurs de l’eau, management environnemental
  • Anglais
  • Hydraulique
  • Dispositifs et techniques d’analyses
  • Automatisme et télégestion
  • Electrotechnique
  • Les capteurs des usines et réseaux d’eau
  • Communication, culture professionnelle
  • Chimie de l’eau
  • Consommation et production d’énergie
  • Génie Civil

Une organisation en deux temps :
De septembre à décembre selon l’inscription dans l’un des quatres centres :

  • Le LEGTPA Louis Pasteur La Canourgue (Formation initiale, Alternance et Formation Continue)
  • L‘ENIL de Mamirolle (Alternance et Formation continue)
  • Lycée Théodore Monod-Le Rheu (Alternance et Formation Continue)
  • SAUT Water Academy – Nîmes (Alternance)

De janvier à mars :

  • L’IUT de Montpellier-Sète, département Chimie Sète (Regroupement de l’ensemble des étudiants).

Durée de la formation : 475h +125h de projets tuteurés

Alternance

Début de la formation en septembre pour une durée de 1 an.
18 semaines en formation et 34 semaines en entreprise au total, avec un rythme d’alternance de 4 à 5 semaines en centre ,
4 semaines en entreprise (à partir de fin mars, en entreprise uniquement).
La validation du diplôme permet d’obtenir 60 crédits européens (ECTS).

Procédure d’inscription en ligne à partir du 1er mars et pour une durée limitée : ecandidat.umontpellier.fr.

Profils adaptés : Titulaires d’un diplôme scientifique de niveau Bac+2

  • DUT (Chimie, GEII, Mesures Physiques, Maintenance Industrielle,…)
  • BTS (GEMEAU, Métiers de l’eau, Electrotechnique, CRSA,…)
  • L2, etc.

Après la licence :

Enquête réalisée pour les diplômés 2017 :

  • 6 mois après l’obtention du diplôme, 78% des diplômés désirant s’insérer dans la vie active ont trouvé un emploi dont 54% en CDI.

Enquête réalisée pour les diplômés 2016 :

  • 18 mois après l’obtention du diplôme, 100% des diplômés désirant s’insérer dans la vie active ont trouvé un emploi, dont 73% en CDI.