Option : Qualité, sécurité et impact sur l’environnement de l’aliment et de son emballage (ALIPACK)

« Alipack » est basée sur une approche transdisciplinaire pour une vision globale et prospective du couple « emballage/produit ». L’originalité de cette formation réside dans la place de choix qu’elle laisse au produit biologique lui-même et à ses exigences très particulières qui sont déterminantes pour la mise en oeuvre d’un emballage. L’emballage, qui, au travers de ses nombreuses fonctions, est devenu un instrument essentiel pour la conservation de la qualité des produits alimentaires.

Nos diplômés sont des spécialistes du couple aliment/emballage, avec des compétences très fortes dans le domaine de la qualité, la sécurité et l’impact environnemental des produits emballés.

  • Ils maîtrisent les stratégies de transformation et de conservation des aliments, tout particulièrement des produits méditerranéens (vin, fromage, fruits & légumes) et les différents matériaux d’emballage (nature, fabrication, fonctions, propriétés et conditionnement).
  • Ils travailleront dans les secteurs des industries agro-alimentaires, de l’emballage et du conditionnement
  • Ils peuvent aussi intégrer des entreprises cosmétiques ou pharmaceutiques, des organismes de conseil et des laboratoires d’analyses, de R&D, des industries des plats cuisinés pour l’alimentation hors foyer et la grande distribution.

Des débouchés vers les filières industrielles de l’agroalimentaire, de la pharmacie, de la cosmétique, les services recherche et développement, le contrôle qualité, la grande distribution, la restauration hors domicile, les organismes de conseil.

Exemples de projets tuteurés réalisés en entreprise :

  • Étude de la conservation de la tapenade fraiche – conception d’un emballage (Domaine de l’Oulivie).
  • Aptitude au contact alimentaire d’un emballage micro-ondable (Charal).
  • Conception d’un emballage pour huile d’olive (L’or jaune).

Exemples de stages en entreprise :

  • Mise en place d’un guide méthodologique sur la filière compost et participation à la démarche Qualité, sécurité, Environnement (Syndicat Centre Hérault).
  • Mise à jour et mise en place des documents du service de la qualité dans le cadre de la norme ISO 9001 (Syndicat général des Vignerons des Côtes du Rhône).
  • Optimisation du refroidissement des bouteilles de YOP et amélioration du stockage de ces bouteilles (Yoplait).
Matières étudiées :

  • Génie alimentaire et conservation des aliments (technologie alimentaire, microbiologie alimentaire et physico-chimie des aliments)
  • Sciences des matériaux, génie du conditionnement, matériaux d’emballage
  • Qualité
  • Sécurité des matériaux au contact alimentaire
  • Gestion des déchets, impact environnemental des aliments et de leurs emballages
  • Projet tuteuré
  • Formation générale pour l’entreprise : anglais, gestion d’entreprise, statistiques, rédaction scientifique

Formation classique :

La formation s’établit suivant :

  • 15 semaines de formation à Montpellier (450H) : cours, conférences, visites d’usines, études de cas, travaux pratiques.
  • 150H de travaux personnels dans le cadre d’un projet tuteuré.
  • 16 semaines de stage en entreprise.

La validation du diplôme permet d’obtenir 60 crédits européens (ECTS).

Alternance :

Début de la formation mi-septembre pour une durée de 1 an.
Le rythme d’alternance est de 3 à 5 semaines en centre et de 4 semaines entreprise (en entreprise seulement dès avril), pour un total de 16 semaines de formation et 36 semaines en entreprise.
Contrat de professionnalisation au SFCUM et contrat d’apprentissage au CFA ENSUP LR Sud de France.

Calendrier Alternance-ALIPACK-2018-2019

Procédure d’inscription en ligne à partir du 28 février et pour une durée limitée : ecandidat.umontpellier.fr
Profils adaptés : Titulaires d’un bac+2 dans les domaines des sciences de la vie ou des matériaux (L2, DUT, BTS, DUST)
Aux professionnels de l’agro-alimentaire ou de l’emballage qui souhaitent acquérir des compétences complémentaires (formation continue par module).
L’admission est prononcée par un jury après examen des dossiers.

Métiers exercés après l’obtention du diplôme (niveau de qualification équivalent ou supérieur à une LP):

  • Technicien supérieur 67%
  • Ingénieur 17%
  • Employé 8%
  • Autres (fonction publique, etc…) 8%