Parcours Systèmes Embarqués (SE)

L’objectif de cette licence professionnelle est de former des agents de maîtrise polyvalents dominant conjointement les fondements de l’électronique et de l’informatique industrielle. Ils pourront assurer des missions de conception, prototypage, fabrication et maintenance de systèmes embarqués.

  • Electronique : Maîtrise
  • Informatique Industrielle : Maîtrise
  • Réseaux locaux : Intermédiaire
  • CAO : Intermédiaire

Secteurs d’activité : Systèmes embarqués, robotique, aéronautique, espace, automobile, médical, agroalimentaire, téléphonie mobile, électronique grand public, domotique, etc.
Métiers : Responsable de projet industriel, de projet-méthode, en projet d’industrialisation, de production, de bureaux d’études, contrôle, qualité, chargé d’affaire, etc.

Exemples de projets et missions réalisées pour les entreprises :

Exemples de projets tuteurés :

  • Analyse comparative de batteries,
  • Adaptation d’un bistable,
  • Étude du marché des systèmes optroniques d’aide à la visée pour l’affût,
  • Études de la communication LoRa et du réseau LoRaWAN,
  • Étude comparative d’automates d’intégration audiovisuelle,
  • Étude technologique de capteurs à distance (capteur LiDAR).

Exemples de projets professionnels :

  • Conception d’un banc de test pour le management de batteries Lithium-ion,
  • Réalisation d’un disjoncteur fictif,
  • Développement d’un gilet tactique,
  • Conception d’un réseau d’échange d’informations agro-climatiques.

Exemples de domaine d’activité des entreprises d’accueil :

  • Optronique – Capteurs intelligents,
  • Equipements médicaux,
  • Périphériques d’acquisition / restitution de données,
  • Drones,
  • Véhicules – course automobile,
  • Transmission électrique,
  • Télécommunications.

Matières étudiées :

  • Conception/CAO
  • Logiciel pour l’embarqué
  • Matériel pour l’embarqué
  • Communication français/anglais
  • Capteurs/actionneurs
  • Environnement de l’entreprise
  • Suivi de projet

Début : octobre.
Durée : 12 mois.

  • Volume des enseignements : 437,5H hors remise à niveau
  • Projets tuteurés : 140H
  • Stage professionnel : 34 semaines (hors congés)

La validation du diplôme permet d’obtenir le Certificat de Qualification Paritaire de la Métallurgie de « Technicien en électronique embarqué » CQPM n° 0285.

L’alternance :

  • Fréquence de l’alternance par mois : en moyenne 1 semaine de formation (IUT/AFPI) – 3 semaines en entreprise.

Procédure d’inscription en ligne et pour une durée limitée : ecandidat.umontpellier.fr

Profils adaptés :

Jeunes de moins de 26 ans en contrat de professionnalisation, titulaires d’un :

  • DUT : G.E.I.I. – Mesures physiques – Génie mécanique et productique – Génie industriel et maintenance
  • BTS : Systèmes électroniques – Informatique industrielle
  • L2 : E.E.A.

Rémunération en % du SMIC (de 55% à 100%) selon l’âge, le minimum conventionnel et la législation en vigueur.
Formation continue : Public de plus de 26 ans, plan de formation, DIF, FONGECIF : nous consulter.