Parcours : Conseiller commercial sur le marché des particuliers

La licence professionnelle prépare en un an par la voie de l’apprentissage (CFA DIFCAM ou FORMAPOSTE selon l’entreprise d’accueil) les étudiants à des postes de conseillers commerciaux dans les secteurs de la banque et de l’assurance.
La Licence est certifiée ISO 9001, version 2015.

Le conseiller commercial sur le marché des particuliers doit acquérir un ensemble de compétences lui permettant de réaliser les principales activités suivantes, dans un contexte de parcours client omnicanal :

  • Gérer les activités quotidiennes d’une agence,
  • Analyser le besoin du client (découverte client),
  • Négocier et vendre des produits et services financiers,
  • Gérer un portefeuille de clients,
  • Analyser et gérer les risques liés à l’activité,
  • Maîtriser les évolutions du secteur et de la réglementation.
Conseillers commerciaux dans les secteurs de la banque et de l’assurance (essentiellement conseillers clientèle ou assistants de clientèle sur le marché des particuliers).
L’exercice de ces métiers demande l’obtention de certaines certifications professionnelles et réglementaires.
D’une part, le diplôme donne par équivalence les certifications suivantes :

  •  Formation Loi sur le Crédit à la Consommation (LCC ou Loi Lagarde),
  • Formation DCI (Directive Crédit Immobilier),
  • Formation Niveau I ACPR, Niveau I IAS, Niveau I IOB, Niveau I CIS.

D’autre part, pourront être délivrées des attestations de réussite en cours d’année pour les certifications suivantes :

  • Lutte contre le blanchiment / Financement du terrorisme (LCB/FT)
  • Sanctions internationales (OFAC)
  • LCC ou Loi Lagarde

Enfin, une préparation à l’examen AMF est aussi dispensée.

Matières étudiées : 

  • Gestion de la Relation Client et négociation commerciale
  • Produits et services bancaires et d’assurances
  • Fiscalité, droit patrimonial et droit de la consommation
  • Financement du particulier, risque et garantie
  • Mathématiques, comptabilité et analyse financière
  • Préparation à l’examen AMF (Autorité des Marchés Financiers)
  • Marchés financiers et opérations boursières
  • Conformité
  • Marketing bancaire
  • Anglais bancaire
  • Méthodologie de projet
  • 12 mois en alternance dont 17 semaines à l’IUT et au moins 35 semaines en entreprise.
  • Les enseignements sont dispensés par des intervenants universitaires et par au moins 25% d’intervenants professionnels.
  • La validation du diplôme permet d’obtenir 60 crédits européens.

Durée :

  • 1/3 à l’IUT (cours : 17 semaines)
  • 2/3 en Entreprise (stage : min 35 semaines)

Rythme : 2 semaines à l’IUT puis 2 semaines en entreprise

  • Procédure d’inscription en ligne à partir du 1er février et pour une durée limitée : ecandidat.umontpellier.fr
  • Profils adaptés : Bac+2

Conditions de sélection :

  • Examen du dossier (cursus scolaire, notes, appréciations des enseignants) et entretien de recrutement avec les responsables des entreprises.
  • Les candidats doivent être âgés de moins de 30 ans pour les contrats d’apprentissage.
  • Des lieux d’apprentissage sont proposés par les Centres de Formation des Apprentis (CFA DIFCAM et CFA FORMAPOSTE) mais le candidat peut également rechercher directement son entreprise.

Après la licence :

Taux d’insertion : 90% en grande majorité en Occitanie (moyenne des 3 dernières enquêtes à 18 mois)
Salaire moyen : 1770 € (moyenne des 3 dernières enquêtes à 30 mois)

Intégration professionnelle à l’obtention du diplôme (à les 2/3 de la promo sont d’ores et déjà intégrés sur le marché de l’emploi et le plus souvent en CDI à la fin septembre) :

  • Assistant(e) de clientèle en agence bancaire ou assurance.
  • Conseiller(e) Clientèle ou Commercial(e) sur le marché des particuliers.
  • Attaché(e) commercial(e) ou accueil en agence bancaire ou assurance.
  • Chargé(e) de Clientèle sur le marché des professionnels ou des entreprises.
  • Collaborateur commercial en assurances.

D’une manière générale, les métiers visés sont décrits par les codes ROME suivants : C1206 et C1102.